Réaménagement de la rue Wayez : les commerçants veulent un report du projet au 1er septembre 2021

 

 

 

 

 

Arnaud Farr

 

DH – Publié le 28-05-2020 à 12h07 – Mis à jour le 28-05-2020 à 18h49

Ils craignent une fuite des clients suite aux travaux qui devraient démarrer en septembre. La problématique sera abordée au conseil communal de ce jeudi soir.

D’ici 2021, la Stib devra rénover les rails de tram de la rue Wayez, dans le centre historique de la commune d’Anderlecht. L’idée est de réaménager cette artère commerçante en en faisant une voirie entièrement de plain-pied avec des bancs, terrasses, espaces verts et stationnement vélo. La Stib entend améliorer la vitesse commerciale de ses trams, trop souvent bloqués par des véhicules en double file.

Les travaux devraient débuter en septembre 2020 mais, aujourd’hui, les commerçants montent au créneau pour demander de suspendre le projet au moins jusqu’au 1er septembre. « Après cette période de crise, il faut aider les commerçants et il serait irresponsable de les plonger à court terme dans une nouvelle période de vaches maigres à cause de travaux dans la rue Wayez qui durerait, au mieux, un an », explique Youssef Hamdaoui, président de l’association des commerçants de la rue Wayez.

« Il nous revient que certains membres du collège voudraient engager la procédure d’enquête publique en vue de l’octroi d’un permis d’urbanisme pour l’exécution de ce projet. Comment peut-on être aussi inconscient des exigences socio-économiques d’un grand nombre de citoyens résidant ou fournissant des biens et services variés à la population le long de la rue Wayez ? », s’insurge-t-il. « Nous demandons explicitement au collège de suspendre ce projet au moins jusqu’au 1er septembre 2021. »

Cette problématique sera abordée lors du conseil communal de ce jeudi soir, suite à une interpellation du groupe MR. « Il en va de la survie économique de nombreuses familles qui ont déjà extrêmement difficile avec la crise que l’on traverse », explique le chef de groupe Gaëtan Van Goidsenhoven. « La commune ne fait déjà pas énormément de choses pour soutenir les commerçants alors qu’on ne les condamne pas en plus à une mort économique quasi inévitable si des travaux doivent avoir lieu. Ce n’est pas normal que les commerçants en soient à supplier la commune pour se faire entendre. Ce report devrait être une évidence ! Je suis consterné. »

Commentaire de DRP :

Dans le cadre de son  partenariat avec l’Association des Commerçants, DRP apporte son plein appui opérationnel à la défense des forces vives de la rue Wayez contre les entraves à la circulation et surtout contre la disparition de plus de 100 places de parking que ce projet idéologique impliquerait !

Techniquement parlant, remplacer les rails usés  du tram de la ligne 81 rue Wayez n’implique nullement un tel chambardement de cette rue super-active au plan économique et social

Retour haut de page