A Neder Over Heembeek, les riverains et commerçants refusent la dictature de la STIB et de son bureau d’études sous traitant pour imposer un nouveau tram dans les rues étroites avec 2 ou 3 ans de pagaille pour la circulation et dépenser 25 millions de plus que pour un bus ! DRP apporte son savoir faire et donne un coup de mains. La DH du 23 octobre 2020

Retour haut de page