facebook  fr slash nl

Bienvenue sur DRP a.s.b.l.

Welkom by DRP v.z.w.

(Droit de Rouler et de Parquer)

(Democratisch recht op Rijden en Parkeren)

   

BRUXELLES Centre


A Bruxelles-Centre, le projet de « Village Vert » de 2006 a été reporté

Pour certains, notamment plusieurs responsables politique à Bruxelles-Ville, l'économie ne compte pas : ce qu'il faut c'est de l'air pur et on monte une présentation mensongère « si l'air de Bruxelles n'est pas pur, c'est la faute aux voitures »  !

Retenons que, chez nous, les rejets des voitures sont responsables de 8% ( l'ensemble de la circulation de 16%) de la production de CO2 ce gaz maudit.

Un article sur ce site décrit des possibilités immédiates de réduire encore cette « responsabilité » minoritaire des voitures, au nom de laquelle « on » veut éjecter la voiture de Bruxelles-Centre.

La prochaine tentative, issue de l'idéologie anti-voiture, plus ou moins sournoise, consiste à vouloir réduire de moitié la possibilité de circuler en voiture ( ou autocars ou en camionnette de livraison, etc) sur les Boulevards Nord-Midi.

DRP reste en partenariat ( volontairement discret) avec diverses forces vives du Centre de Bruxelles.

En juillet 2006, les marquages temporaires au Blvd Anspach tracés à l'initiative de l'Echevin (écolo) Ph DECLOUX, pour étrangler ce grand boulevard historique à deux fois UNE bande, seraient stoppés.

Il semble que ce soit sur ordre du Bourgmestre Thielemans.

Ce dernier, après avoir été l'otage de l'ancien échevin (écolo) SIMONS, reviendrait donc à l'écoute démocratique de la grande majorité de ses concitoyens qui veulent que Bruxelles reste une ville moderne.

DRP donnera ultérieurement des précisions dans ce site.

Entre-temps, sachons qu'il y a une opposition claire entre un projet de ville moderne, métropole vive et prospère (ce qui permet des actions sociales) et un projet qui se prétend du « développement durable » pour mieux masquer son caractère de « sous-développement immédiat »  !

Rappelons encore que DRP n’a aucune attache avec un parti politique mais observe les programmes et comportement des partis : ainsi, le CDH a énoncé un slogan « de l’ambition pour Bruxelles » et c’est un CDH, Mr CEUX, qui est devenu échevin de la mobilité de Bruxelles-Ville en décembre 2006.

En 2009, le projet de "village vert" revient !